Partager

PpsAprès «Xippi xol» et «Vox populi», le rappeur Matador a présenté vendredi dernier au Goethe Institut son tout nouvel opus intitulé «Reewg@@l nation». Dans l’album composé de 15 titres, le rappeur retrace l’histoire du Sénégal en gardant ce même ton toujours très engagé. Trois ans après la sortie de son deuxième album La voix du peuple, le rappeur sénégalais Matador, membre de Wa Bmg 44 réitère son «amour» et son combat pour le Peuple sénégalais. A travers son nouvel Reewg@@l nation, il prouve une nouvelle fois son engagement politique et social. Sur cette compilation ou se croisent hard-core et «new flow». En 15 titres, le rappeur, président d’Africul¬tur¬bain, retrace et revisite l’histoire du Sénégal, en usant de morceaux phare de certains groupes mythi¬ques comme le Xalam. Matador joue sur les thèmes de l’amour, l’homosexualité, les valeurs culturelles de base, la politique et le social chantés sur des fonds parfois traditionnels en symbiose avec le flow.

LEAVE A REPLY