Partager

La jeune artiste-chanteuse Awa Moonaya Yanni dite Moona a remporté la médaille d’argent dans la catégorie Chanson aux 8eme Jeux de la Francophonie. Elle a offert aux spectateurs de la Grande salle lagunaire Anoumabo, un spectacle digne d’une diva. Sa prestation a été très appréciée devant une salle archi-comble. Moona, est une artiste bénino-sénégalaise. Si son père, musicien, et amateur de jazz était aussi mécène, rien ne laissait présager qu’elle en revanche orienterait son choix vers le rap. Quand on le lui demande, elle répond tout simplement : « cuz I feel hip hop ! ». En 2005, elle intègre le collectif Aura (Artistes Unis pour le Rap Africain) puis sort son 1er album A fleurs de mots qui la propulse leader du rap féminin francophone en Afrique. Moona rappe en français sur des sons qui reflètent la profusion musicale urbaine africaine, avec toujours cette féminité en plus.
Dans sa catégorie la médaille d’or a été remportée par Fany Faya du Congo et la Bronze par Salima et Sophia de la Belgique. Une mention spéciale a été décernée au groupe « Manioc » de l’Ile Maurice.

Souleymane Sagna

LEAVE A REPLY